DVD sur la dyslexie

dysference

GPS des DYS, 2015

Tout public

Résumé :

« Ma Dysférence » donne la parole aux enfants, aux familles, aux enseignants et aux professionnels de santé de la région dieppoise confrontés à cette question, et montre le réalité du quotidien des Dys, l’envers du décor pour chacun de ceux qui les accompagnent.

« Le film est réaliste et optimiste, c’est-à-dire d’un optimiste-réaliste! On n’est pas plongé dans le monde des Bisounours : on entend clairement que ce sont des troubles, que c’est dur, que la bonne volonté des uns et des autres est indispensable mais que ça ne suffit pas ! Le film fait passer le message de l’indispensable compréhension de ces troubles pour pouvoir s’adapter, de la nécessité d’un dialogue respectueux mais indispensable entre parents, enseignants et professionnels.»

 

le mal des mots.jpg

Dyslexie, le mal des mots
Jean Vercoutere

Mosaïque films, 2004

La dyslexie n’est pas une fatalité. Ni l’échec scolaire qui l’accompagne trop souvent. Les acteurs de la vie scolaire et médicale sont aujourd’hui impliqués dans la détection et la prise en charge de ce qui est aujourd’hui reconnu comme un handicap.

 

 

c est pas sorcier.jpg

Dyslexie, dyspraxie… Ces mystérieux troubles de l’apprentissage

Lorraine Subra-Moreau

Télévisions Distribution, C’est pas sorcier, 2015

Pour comprendre à quel point ces troubles occupent une place importante dans la vie des enfants qui en sont atteints, Fred va rencontrer de jeunes patients et les adultes impliqués dans leur accompagnement. Jamy, lui, va installer son laboratoire au Neurospin, un centre de référence en imagerie cérébrale près de Paris, où l’on étudie notamment le fonctionnement du cerveau des personnes « dys ».